LASERPLAST
LASERPLAST

Anatomie du systeme pilaire

Follicule pileux en coupe longitudinale

Le nombre de follicules pilo-sébacés sur le corps entier est estimé à 5 millions.

Le nombre de follicules pileux sur l’extrémité céphalique est estimé à 1 million.

Chez l 'adulte jeune, le nombre de cheveux est de 100 à 150.000 soit 150 à 300 cheveux par cm2 .

 

La superficie totale du cuir chevelu est estimée à 600 cm2. La région fronto-pariétale, temporale droite et gauche et occipitale représente respectivement 40 %, 18 % et 24 % de la superficie totale.

Schéma

 

Chaque cheveu comprend une partie extra-cutanée ou poil proprement dit et une partie intra-cutanée appelée follicule pilo-sébacé s’enfouissant jusqu’à 3 à 4 mm sous la surface de la peau. Le follicule pilo-sébacé est une invagination tubulaire de l’épiderme dans laquelle se loge le poil proprement dit. Un deux ou trois follicules pilo-sébacés forme avec la glande sébacée et le muscle pilo-arecteur une entité appelée unité folliculaire pilo-sébacée.

 

La glande sébacée dérive d’un bourgeon de la gaine épithéliale externe GEE ( elle même en continuité avec l’épiderme). Les glandes sébacées sont situées à l’intérieur de la gaine conjonctive entourant le follicule. La densité de glandes sébacées est de 100/ cm2 jusqu’à 400 au niveau de la face du front du cuir chevelu.

 

Le sébum, produit de sécrétion de la glande sébacée est fait de lipides et de débris cellulaires. Le muscle pilo-arecteur s’insère sur la gaine fibreuse ou conjonctive du poil. L’orifice cutané de l’infudibulum est l’ostium infundibulaire.

 

Au niveau de la portion extra-cutanée, c’est à dire après la sortie du poil de l’ostium infundibulaire, le poil est seul : la tige pilaire ou partie extra-cutanée du poil proprement dit.

 

La portion intra-cutanée ou encore appelée la racine comprend le follicule pilo-sébacé et le poil proprement dit.

 

La partie supérieure du follicule pilo-sébacé, c’est à dire la zone depuis la superficie de la peau ou ostium jusqu’à la zone d’insertion du muscle pilo-arecteur est la zone permanente du follicule pilo-sébacé.

Elle reste présente tout au long du cycle pilaire et se compose de :

 

- L’infudibulum : cette zone s’étend depuis la superficie de la peau ou ostium jusqu’à la zone d’abouchement de la glande sébacée ou collet.

L’infundibulum ne varie pas pendant le cycle.

L’épithélium pluriristatifié kératinisé qui borde le canal infundibulaire est en continuité avec l’épithélium de surface ou épiderme.

 

- L’isthme est la zone qui s’étend depuis la zone d’abouchement de la glande sébacée jusqu’à l’insertion du muscle pilo-arecteur. L’isthme ne varie pas pendant le cycle.

 

- Le bulge est un renflement de la gaine épithéliale externe, située au niveau de l’insertion du muscle pilo-arecteur à l’union du 1/3 moyen-1/3 supérieur du follicule pilo-sébacé. Cette zone est très bien individualisée morphologiquement chez les souris. Cette zone récèle des cellules à fort potentiel germinatif à l’origine de la ré-épithélisation de l’épiderme. Ces cellules ont été identifiées par des études immuno-chimiques utilisant des marqueurs de cellules souches ( CD 34 , kératin 15, keratin 19). La zone du bulge serait moins bien individualisée chez l’homme que chez d’autres espèces.

 

La partie inférieure du follicule pilo-sébacé s’étend depuis l’insertion musculaire jusqu’à la base du bulbe. C’est la partie temporaire du follicule ou encore appelé la zone des gaines épithéliales. Cette portion varie avec les différentes phases du cycle pilaire. 

 

-La partie la plus profonde du follicule pilo-sébacée est formée du bulbe et de la papille folliculaire ou dermique.

 

Le bulbe est la région allant de la frange d’Adamson jusqu’à la base du follicule.

Le bulbe comprend La zone pigmentée : la zone où les poils se chargent en mélanine. La zone de kératogénèse qui est plus superficielle et qui correspond à la zone de kératinisation. Dans la zone de kératinisation, le diamètre du cheveu diminue de manière importante en raison de la déshydratation des kératinocytes.

La zone germinative : zone de prolifération des kératinocytes.

 

La matrice pilaire est la zone profonde du follicule pilo-sébacé.

La matrice pilaire est la zone de croissance du follicule pilo-sébacé. Au niveau de la matrice, les cellules épithéliales se multiplient et migrent vers le haut en donnant les cellules de la tige pilaire (médullaire, cortex et cuticule interne) et les cellules de la gaine épithéliale interne GEI (cuticule externe, couche de Huxley et de Henle).

La matrice est la partie la plus large du cheveu. La zone de la matrice contenant les mélanocytes est pigmentée. Au dessus, La zone contenant des cellules non encore kératinisées est claire. La zone de début kératinisation est plus foncée.

 

La papille dermique est la zone nourricière et régulatrice de la matrice pilaire.

La papille dermique est une zone de tissu dermique faite de substance fondamentale riche en acide hyaluronique et en chondroïtine sulfate, de fibroblastes, de cellules endothéliales formant les anses capillaires, d’histiocytes, de cellules de Langherans, de fibres élastiques.

 

La gaine conjonctive, faite de tissu conjonctif, enveloppe le follicule sur toute sa longueur et se prolonge dans la papille en s’invaginant à l’intérieur même de la matrice pilaire.

 

La membrane vitrée ou membrane basale acellulaire sépare la GEE de la gaine conjonctive sur toute la longueur du follicule. La membrane vitrée s’invagine également au niveau de la papille dermique.

 

Cette zone génère un nouveau follicule sébacé au moment où la synthèse du follicule cesse et quand la partie inférieure du follicule subit des modifications structurales majeures.



Heures d'ouverture: uniquement selon rendez-vous

 

L`équipe du centre médicale LASERPLAST se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire:

 

7 Rue Alexandre Mari

06300 Nice

tel : 04 93 04 90 10